Merci à toutes celles et ceux qui nous ont soutenu durant cette élection  !

 

Les français peuvent désormais compter sur 11 député-e-s communistes qui ont été élus et sur les député-e-s qui forment, avec eux, un groupe parlementaire d'opposition au gouvernement pour permettre à cette voix libre et combative de servir les intérêts populaires.

 

 

Les élections c'est fini, mais la lutte continue ! Restons mobilisé-e-s !

 

 

Les élections législatives, c’est l’élection des représentants du peuple qui feront les lois de demain : une élection largement aussi importante que l’élection présidentielle ! Il est indispensable que vous disposiez de représentants sur lesquels vous pourrez compter. Soutenir les candidat-e-s communistes aux élections législatives, c’est soutenir des candidat-e-s qui s’engagent à défendre une alternative crédible à la situation actuelle, à défendre une politique qui change vraiment nos conditions de vie, de travail, d’études, qui améliore notre pouvoir d’achat, en mettant fin au pillage des richesses. En renouant avec de grands objectifs de transformation sociale, la gauche redeviendra utile.

 

 

Le pacte d'engagment des communistes :

 

 Prendre le pouvoir sur l’argent et la Finance et partager les richesses.

Tout commence par là pour nous donner les moyens de notre politique. Face aux banques qui spéculent, à la fraude fiscale, aux dividendes records alors que les salaires stagnent, prenons le pouvoir sur la finance pour une autre utilisation de l’argent ! 

 

2  De la nouvelle République au renouveau de la politique.

Nous voulons plus de pouvoirs pour les citoyens et les travailleurs ainsi que la réalisation concrète d’une République de l’égalité. Nous proposons d’instaurer une nouvelle République, de construire un nouveau pacte républicain, de changer la politique et ses pratiques.

 

 

3  Investir pour l’emploi et le développement de chacun-e.

Libérer le travail, donner la priorité à la jeunesse, investir dans l’éducation, la culture, le sport et le numérique : telles sont nos priorités pour changer la société et construire la France de demain.

 

4  L’égalité Femmes/Hommes, maintenant !

Parce qu’il est plus que temps d’en finir avec l’inégalité salariale de 27% en moyenne, le fléau des violences faites aux femmes et le sexisme, nous ferons de l’impératif d’égalité une grande cause nationale par la création d’un ministère de pleins droits pour l’égalité femme-homme.

 

5  Une France protectrice, solidaire et ouverte sur le monde.

Bâtir une sécurité durable, c’est mettre fin à l’austérité budgétaire pour renforcer la protection sociale et nos services publics, reconstruire une politique de sécurité intérieure dotée de moyens de proximité (police, justice, protection de la jeunesse) et agir pour la paix.

 

6  Produire autrement pour l’humain et la planète.

A la rentabilité maximum, nous opposons un nouveau mode de développement durable et écologique reposant sur le renouveau industriel, la transition de notre modèle agricole et répondant aux besoins.

 

7  A l’offensive pour changer l’Europe. 

Seuls nous ne combattrons pas les forces de l’argent organisées à l’échelle mondiale et ne pourrons pas relever les grands défis mondiaux : nous avons besoin d’une nouvelle Europe solidaire et démocratique. Pour la construire, la France doit se faire respecter et agir pour transformer les règles.

A l'heure du Bilan !

Le rapport d'activités des députés Front de Gauche de 2012 à 2016 

 

1/10/2016 - L'assemblée nationale entame la dernière session de la XIVème législature. L'heure est au bilan. Dans l'esprit qui est celui des députés du Front de Gauche, il ne s'agit pas là d'un exercice de style mais d'un devoir démocratique. Avoir l'honneur de représenter le peuple souverain, c'est aussi l'obligation de rendre compte de son action. Tel est l'objet de ce document conçu comme un outil d'information, mais aussi et surtout comme une mise en perspective politique de l'activité parlementaire des députés du Front de Gauche.

 

 

Rapport d'activité des députés du front de Gauche au 1er octobre 2016
Rapport d'activite.pdf
Document Adobe Acrobat [3.2 MB]

 

 

Les députés qui bossent et ceux qui glandent....

 

Le meilleur élève du classement ? André Chassaigne, député communiste du Puy-de-Dôme. A lui seul, l'élu auvergnat compile 260 présences en comission, 1 600 amendements, 11 rapports....

Version imprimable Version imprimable | Plan du site
© PCF Federation de la drome Candidats Législatives 2017